COMMUNIQUÉ – Hausse de taxes scolaires: « Marie Malavoy étouffe les contribuables » – Nathalie Roy

Capture d’écran 2012-11-30 à 23.43.57

Hausse de taxes scolaires: «  Marie Malavoy étouffe les contribuables » – Nathalie Roy

(QUÉBEC, le 14 février 2013) – La porte-parole de la Coalition Avenir Québec en matière d’enseignement primaire et secondaire, Nathalie Roy, a dénoncé jeudi les propos de la ministre Marie Malavoy qui incite ouvertement les commissions scolaires à hausser les taxes scolaires. Elle a par ailleurs rappelé que la Coalition prône l’élimination de cette structure et que plusieurs cas de dépenses injustifiées dans ces organismes continuent à choquer les contribuables québécois.

« Pendant que le citoyen voit déjà son compte de taxes municipales augmenter, la ministre Malavoy incite publiquement les commissions scolaires à hausser elles aussi leurs taxes. C’est une attitude méprisante pour les travailleurs qui assistent lentement mais surement à une érosion de leur pouvoir d’achat», a dénoncé la députée de Montarville.

« Les commissions scolaires multiplient les dépenses injustifiées depuis plusieurs années. Je comprends que le PQ n’abolira jamais ces structures. Mais plutôt que de leur suggérer une hausse des taxes scolaires, Marie Malavoy devrait les inciter à réduire encore davantage leurs dépenses. Est-ce que la présence au conseil des ministres de Diane de Courcy, anciennement directrice de la CSDM, fait obstacle à plus de rigueur au sein des commissions scolaires ? », s’est interrogé la porte-parole de la Coalition.

Rappelons que sous Diane de Courcy, la Commission scolaire de Montréal (CSDM) a accumulé un déficit record, en plus de laisser ses écoles sombrer dans une insalubrité qui menace la santé des élèves.

Photo : La députée de Montarville, Nathalie Roy.

– 30

Source :
Guillaume Simard-Leduc
Attaché de presse
Aile parlementaire de la Coalition Avenir Québec
581-888-3946
gsleduc@assnat.qc.ca

Auteur : Nathalie Roy

Députée de Montarville à l'Assemblée nationale du Québec