(Les Versants) 62 500$ de Québec pour le Parcours évolutif sur neige de Ski Saint-Bruno

Ski Saint-Bruno a reçu l’investissement de 62 500$, qui vient notamment encourager le Ski et le Snö Go. (Photo: archives)

Gabriel Provost | Les Versants

Le gouvernement du Québec octroie une somme de 62 500$ à Ski Saint-Bruno afin d’encourager son programme d’auto-apprentissage du ski et de la planche à neige.

Un développement à travers la province du programme pourrait ainsi se produire selon le propriétaire de l’établissement de ski, Michel Couture. « L’Association des stations de ski du Québec (ASSQ) veut faire visiter les autres stations à l’automne et cela va nous permettre de présenter notre programme et éventuellement de le développer à travers le Québec », dit l’homme d’affaires.

En tant que tel, l’objectif de ce programme de formation est de faire en sorte que les sportifs ne confirment pas la statistique mesurée par les stations de ski, comme quoi 80% des visiteurs ne reviennent pas après une première expérience à une montagne.

96% 

C’est le nombre de visiteurs qui sont revenus après avoir effectué le Parcours évolutif sur neige à leur première visite à Ski Saint-Bruno, comparativement à 20% sans ce programme  

« Vraiment extraordinaire »

Afin de tester l’efficacité de son nouveau programme, Michel Couture indique que son équipe a suivi un groupe de 500 participants qui ont réalisé les différentes étapes du Parcours évolutif sur neige. Sur l’ensemble, 96% des personnes sont revenues au moins une autre fois skier après être passées par le parcours d’essai. « C’est vraiment extraordinaire », de dire M. Couture. « Ça a également permis de couper d’environ 90% le nombre de personnes qui étaient prises en haut de la montagne et que nos sauveteurs devaient aller chercher parce qu’elles manquaient de confiance en elles une fois au sommet pour redescendre. On est bien fiers de ces résultats. »   

La ministre de la Culture et des communications du Québec et députée provinciale de Montarville, Nathalie Roy, a fait l’annonce de cet investissement par l’entremise d’un communiqué. Elle a notamment déclaré qu’ « il s’agit d’une excellente nouvelle pour les adeptes de sports de glisse qui profitent de l’accessibilité et de la convivialité du site de Ski Saint-Bruno chaque hiver ». 

Le parcours créé par Ski Saint-Bruno a été en développement pendant plusieurs années avant d’être déployé pour la saison 2021-2022 au bas des pistes en quatre phases évolutives d’apprentissage des sports de glisse. 

Développer l’offre pour l’été

Le réchauffement climatique et les hivers plus chauds pourraient faire en sorte de réduire la saison de ski au fil des années. Questionné à savoir s’il compte adapter son centre de ski afin que la montagne soit également un attrait touristique durant la saison estivale, M. Couture indique que « c’est indéniable qu’on cherche à développer pour l’été. » Il dit être en pourparlers avec la Ville de Saint-Bruno afin de voir quelles activités seraient mises de l’avant sur la montagne.

Ajouter des activités hors de la saison de ski serait également intéressant au niveau de la main-d’oeuvre, que la station montarvilloise doit aller chercher à nouveau à chaque hiver. Pour le moment, les « activités de masse » comme l’épreuve Mud Hero prendront place à l’été 2022 et l’administration de la station est sur le point d’inaugurer un service de location d’espaces pour des événements privés et des réceptions.

Auteur : Nathalie Roy

Députée de Montarville à l'Assemblée nationale du Québec