Demandeurs d’asile au Havre Providence de Boucherville.

Photo Nathalie Roy

L’arrivée de demandeurs d’asile au Havre Providence est pour les Bouchervillois une autre occasion de démontrer leur grande solidarité au sein d’une ville paisible, sécuritaire et accueillante. Cela dit, je réitère aux instances gouvernementales provinciales qui gèrent l’arrivée de ces personnes qu’elles ont la responsabilité de tout mettre en œuvre pour assurer la sécurité des citoyens de Boucherville et des gens qu’ils accueillent.

Les autorités provinciales doivent s’engager à respecter la capacité d’accueil des lieux et la capacité d’accueil des Bouchervillois. Ces autorités doivent aussi s’assurer que les ressources humaines soient suffisantes pour l’accueil et le traitement des dossiers de ces gens pour toute la durée de leur séjour. Elles doivent aussi faire en sorte que tous respectent les règlements municipaux et nos lois provinciales et fédérales.

Connaissant la grande générosité des Bouchervillois, je ne suis pas surprise que plusieurs se soient déjà manifestés pour offrir bénévolement leurs services au Havre Providence. Je ne peux que les féliciter et les remercier pour leur geste humanitaire.

Pour ma part, je talonnerai les autorités provinciales pour voir à ce qu’elles respectent leurs engagements dans ce dossier et je transmettrai à la population bouchervilloise toute l’information que je serai en mesure d’obtenir.