COMMUNIQUÉ – Conseil général de la Coalition Avenir Québec: Nathalie Roy veut redonner la taxe scolaire aux citoyens de Montarville

Nathalie Roy Conseil général Quebec 2013

 

Conseil général de la Coalition Avenir Québec

Nathalie Roy veut redonner la taxe scolaire aux citoyens de Montarville

(Boucherville, le 19 novembre 2013) – Dans la foulée des engagements pris par le chef de la Coalition Avenir Québec François Legault en fin de semaine dernière à Québec, la députée de la Coalition Avenir Québec dans la circonscription de Montarville, Nathalie Roy, a rappelé mardi que la Coalition abolirait la taxe santé pour tous les Québécois et éliminerait aussi la taxe scolaire pour les familles dans les cinq premières années d’un gouvernement formé par la Coalition. « L’élimination de ces taxes permettrait aux familles québécoises de disposer d’environ $1000 par année dans leurs poches », a-t-elle déclaré.

Cet engagement de la Coalition découle des travaux effectués par le député de Lévis, Christian Dubé, et son équipe qui ont déposé en fin de semaine un rapport d’étape sur des travaux accomplis jusqu’à présent par son groupe de travail sur la réduction du fardeau fiscal des familles et de la classe moyenne. Après avoir scruté à la loupe toutes les dépenses du gouvernement et à l’issue de la tournée Cap sur nos familles, durant laquelle il a parcouru le Québec avec son équipe, M. Dubé s’est dit convaincu qu’il existait une marge de manœuvre financière au gouvernement pour que ces taxes soient complètement éliminées sur cinq ans et que l’argent soit redonné aux citoyens.

Lors du conseil général spécial du parti de François Legault, M. Dubé a expliqué notamment « qu’en ralentissant la croissance des effectifs de l’État, en faisant le ménage dans les coûteux projets informatiques et en s’inspirant des rapports et d’études proposant de meilleures pratiques concernant les activités les plus coûteuses du gouvernement, on peut, au minimum, trouver au moins deux milliards de dollars par année au bout de cinq ans. Ces réaménagements permettront à un gouvernement de la Coalition Avenir Québec en tant que seul parti qui a le courage de procéder à cette modernisation de l’État, de redonner la taxe scolaire et la taxe santé aux familles et à la classe moyenne », a conclu Nathalie Roy.

Rappelons que contrairement aux vieux partis, qui ont par le passé fait des promesses non chiffrées et ont un vaste répertoire de promesses non remplies, la Coalition Avenir Québec a formé le groupe de travail sur la réduction du fardeau fiscal des familles, présidé par Christian Dubé, afin de chiffrer d’avance et dire aux Québécois avant les élections comment le parti de François Legault financera le répit fiscal qu’il tient à offrir aux familles et à la classe moyenne, actuellement surtaxées au Québec. Le rapport final du groupe de travail est prévu pour le début 2014.

Photo : (courtoisie) La députée Nathalie Roy au Conseil général de la Coalition Avenir Québec qui se tenait le 16 novembre dernier au Centre des Congrès de Québec.

– 30 –

Source : Bureau de Nathalie Roy, députée de Montarville.

Auteur : Nathalie Roy

Députée de Montarville à l'Assemblée nationale du Québec