FM 103.3: La CAQ se montre sévère envers Marie Malavoy

FM103

La CAQ se montre sévère envers Marie Malavoy

La députée de la Coalition Avenir Québec dans Montarville, Nathalie Roy invite la ministre de l’Éducation, Marie Malavoy à revoir sa stratégie de compression budgétaire envers les commissions scolaires du Québec.

Selon elle, la ministre incite délibérément les commissions scolaires à taxer davantage les contribuables et les parents avec ses décisions politiques.

Elle parle d’étouffement du contribuable.

Nathalie Roy rappelle la position de la Coalition qui est d’abolir les commissions scolaires qui sont aussi, ajoute-t-elle, à la base de dépenses souvent injustifiées.

Si le gouvernement péquiste ne peut se permettre de mettre fin à ces structures de plus en plus coûteuses, il devrait tout au moins les inciter à réduire systématiquement leurs dépenses.

Ainsi, dit la députée caquiste, elles n’en viendraient pas à imposer des déboursées supplémentaires aux citoyens.

La députée de Montarville va même jusqu’à interroger la présence de Diane de Courcy, anciennement directrice de la CSDM, au conseil des ministres pour se montrer un peu mou devant les décisions prises par rapport aux commissions scolaires.

Elle a rappelé le déficit record, enregistré lors de son épisode  de gestion à la Commission scolaire de Montréal.

http://www.fm1033.ca/?module=directory&action=get&type=1&subMod=COM&uid=8009&division=3

Auteur : Nathalie Roy

Députée de Montarville à l'Assemblée nationale du Québec