COMMUNIQUÉ: La députée Nathalie Roy dresse un bilan positif de sa première année en politique provinciale

001

La députée Nathalie Roy dresse un bilan positif de sa première année en politique provinciale

(BOUCHERVILLE, le 9 septembre 2013) – Nathalie Roy dresse un bilan positif de sa première année en politique provinciale en tant que députée de Montarville.

Un travail efficace de parlementaire

La députée de Montarville a rapidement été plongée dans le rythme effréné de la vie parlementaire, le chef de sa formation M. François Legault lui donnant plusieurs responsabilités. Nathalie Roy est en effet porte-parole du deuxième groupe d’opposition en matière d’Éducation, Culture et Communications, porte-parole du deuxième groupe d’opposition pour la Charte de la langue française et responsable de la région de la Montérégie. Les nombreuses années à oeuvrer dans le milieu des médias et sa formation en droit ont permis à Madame Roy de facilement se sentir à l’aise dans son rôle de législateur et de faciliter son travail sur les commissions parlementaires sur lesquelles elle a eu à siéger. « Je suis particulièrement fière d’avoir forcé par mes nombreuses interventions en chambre le gouvernement à demander aux commissions scolaires de piger dans leurs surplus accumulés afin d’amenuiser la hausse de taxe scolaire qui par ailleurs demeure tout de même inacceptable et injustifiable » a rappelé la députée de Montarville. En compagnie de sa collègue, la députée de Groulx, la docteure Hélène Daneault, Madame Roy a également demandé avec insistance la tenue d’une commission parlementaire sur les services pour les élèves en difficulté d’apprentissage.

« Je retiens également la position rassembleuse de ma formation concernant le dossier sensible des accommodements religieux » d’indiquer Nathalie Roy.

À l’écoute dans Montarville

« Je suis en politique d’abord et avant tout pour servir les citoyens de Saint-Bruno-de-Montarville et de Boucherville. C’est ce qui me tient le plus à coeur! ». Cet engagement s’est reflété avec une présence constante et remarquée sur le terrain, partout dans la circonscription afin de rencontrer le plus de citoyens possible et d’ainsi prendre le pouls de la population. La députée et son équipe ont également rencontré des centaines d’intervenants au bureau de circonscription et distribuer de l’aide à plusieurs organismes communautaires.

« Le soutien aux aidants naturels, mon appui au projet de coopérative d’habitation, ma volonté de préserver la culture du maïs dans les îles de Boucherville et mon appui aux artistes-peintres de la région ne sont que quelques-uns des dossiers sur lesquelles je travaille activement » de conclure la députée Nathalie Roy qui désire poursuivre avec persévérance dans la prochaine année son engagement à tout faire pour réduire les taxes des familles et de la classe moyenne.

Auteur : Nathalie Roy

Députée de Montarville à l'Assemblée nationale du Québec